audacieux-magazine-article6-AuPoil1

Aujourd’hui, le poil a son chic. Le rasage en pâtit. Les rasoirs électriques en profitent regardant les pauvres lames de rasoirs et le savon à raser, mousse ou gel, sur le bord du lavabo.

Malgré cette mouvance de fond, le duo « rasoir–savon » s’invente une nouvelle identité en attendant peut-être qu’un jour où un Prince Harry ou d’autres stars se raseront de près, alors, la mode se renouvellera et les joues soyeuses brilleront de nouveau.

En attendant, le styling de la barbe évolue et le couple « rasoir–savon » aussi. L’innovation est de mise et l’on voit fleurir des savons de rasage, sous la forme de gel de rasage transparent qui permet de voir où se raser, pour couper les poils avec précision. Pendant ce temps, des marques célèbres de rasoir discutent 2 lames, 3 lames, 4 lames et pourquoi pas 5 lames. D’autres, tout aussi célèbres, jouent la dérision en lançant des campagnes publicitaires décalées s’appuyant sur une parodie de curling ou en ciblant des échantillons test de jeunes hommes pour tester des rasoirs pour duvet naissant.

Les spécialistes d’études le disent et le redisent : il n’y a rien à craindre ! « Les hommes sont très fidèles à leur méthode de rasage ». Une fois adopté, le style de rasage reste ancré dans les mœurs des hommes… paraît-il.

audacieux-magazine-article6-AuPoil2

Le paradoxe est que si les hommes font le choix de se laisser pousser la barbe, les échoppes de barbiers fleurissent.

Au sein de la rédaction de L’audacieux magazine nous sommes à l’affût des tendances et du grand retour ce duo que l’on aime tant : « le rasoir et son savon » (crème, mousse, gel). Comment préparer ce retour du sans poil ! Dans le repérage de la flotte de rasoirs émergent des rasoirs fabriqués du coté de Thiers, favorisant un rasage 100% Made in France.

« Barbe bien préparée
à moitié rasée »

dit le dicton que les barbus ne connaissent pas, CQFD. Après le rasoir, le savon est l’élément le plus important du nécessaire de rasage ce qui rend ce duo « rasoir – savon » inséparable. Son utilisation est le vrai secret du rasage. Le rasage ne sera pas agréable si la barbe n’a pas été correctement préparée. Les poils de barbes sont des tubes constitués d’une fibre dure qui pousse d’un bulbe. Ce bulbe sécrète aussi une substance grasse qui imprègne le poil par l’intérieur le rendant souple et pliable. Dans cette condition naturelle, il est très difficile de couper le poil avec un rasoir. Vous allez vous dire, dans ce cas, comment faire ! En rinçant simplement votre barbe à l’eau chaude, les poils deviennent souples et mous, rien de très excitant et probablement douloureux car dans ce cas le rasoir glisse entièrement dessus ou les coupe partiellement, les ploie et les fend dans la longueur en tirant et en endommageant la racine. Le savon à barbe, qu’il soit au lait d’ânesse, arômatisé ou aux huiles essentielles a l’effet opposé. Le visage doit être lavé préalablement au rasage pour éviter que des particules dures collées à la peau ou à la barbe n’émoussent le fil du rasoir. Appliqué sur un visage bien séché, le savon contient une base qui se lie avec la substance grasse qui protège le poil, pour la neutraliser et l’enlever. De suite, les poils de barbe deviennent raides et présentent une surface ferme et résistante au rasoir…

Une toute autre aventure s’ouvre à vous. Vos joues s’en trouveront toutes resplendissantes et joyeuses.