audacieux-magazine-balade-eperlecque-2

BÉTON ARMÉ ET ARMES SECRÈTES

Nom de code : Kraftwerk Nord West

Années de construction : entre 1943 et 1944

Nature de construction : base allemande de lancement de missiles V2

Objectif stratégique : anéantir Londres

Nous vous emmenons en balade sur un site dont l’usage aurait pu changé le destin de l’humanité : visite du plus grand blockhaus du Nord de la France.

Bâti pour mettre un terme à la Seconde Guerre mondiale, ce bunker est situé dans la forêt de la commune d’Éperlecques, au cœur du Pas-de-Calais. Il devait servir de base de lancement de missiles V2 dans le but de bombarder l’Angleterre et sa capitale Londres, épicentre stratégique des forces alliées. 35 000 ouvriers forcés venus directement des camps de concentration ou de travail, des prisonniers de guerre ainsi que des Français enrôlés de force dans le cadre du STO (Service du Travail Obligatoire) furent utiles pour réaliser sa construction en 6 mois.

Devant accueillir plus d’une centaine de missiles dans le but d’en lancer une trentaine par jour, cette base aurait pu anéantir le sud de l’Angleterre rapidement. Situé au cœur de la forêt et fortement protégé, l’endroit fut choisi pour son emplacement stratégique : relativement facile d’accès par voie ferrée et voie fluviale, une forêt à contrepente par rapport à l’île Britannique, un réseau routier développé et une bonne alimentation en électricité… le lieu idéal pour mener à bien le projet de l’Allemagne nazie. Fort heureusement le docteur Jones (non, non pas Indiana, Réginald Victor), brillant conseiller scientifique de la RAF membre du MI6 (oui, oui, lui aussi), expert en innovation, déjoua les plans nazis en déchiffrant un message de la machine Enigma…Sa découverte entraina le bombardement intensif du site et déjoua le plan macabre.

Ouvert au public depuis 1973, le site est classé aux monuments historiques. La balade au sein de la forêt et du blockhaus d’Éperlecques permet de se plonger dans l’histoire des innovations techniques mises au point par la Wehrmacht : torpilles magnétiques, fusées stabilisées par gyroscope, missiles longues portée, système de guidage de bombardiers par ondes hertziennes… ou tout simplement de laisser son imagination vagabonder et se projeter dans la peau de son espion favoris en parcourant les longs tunnels ou le sous-bois, tous les sens en alerte, prêt à tout pour remplir sa mission et que « Demain ne meurt jamais » !

 

Plus d’infos sur le site www.leblockhaus.com/fr