Metigate

« J’ai réalisé que la quasi-totalité de notre économie était météo-dépendante, car le temps qu’il fait influence nos comportements de consommation. La mission de Metigate est d’aider les entreprises à exploiter leur potentiel météo en leur permettant de s’y adapter aussi vite que la libellule change de direction ! » Julien Trombini

La libellule, figure choisie pour logo par la start up Metigate, est aquatique à l’état larvaire et terrestre à l’état adulte. Les libellules peuvent voler sur place ou en arrière, elles peuvent faire des pointes à 36 km/h, plus rapides qu’un frelon… et leur vitesse ascensionnelle dépasse celle de tous les autres insectes ! Vous l’aurez compris cette petite bête est agile. Et si l’hirondelle fait le printemps, le papillon blanc le beau temps… Metigate, elle, booste la météo des entreprises. Focus.

 

De l’idée au projet

Le projet est le fruit de l’imagination de Julien Trombini, jeune ingénieur généraliste. En 2012, la graine de Metigate germe dans l’esprit de Julien alors qu’il travaille pour EDF, à la gestion de portefeuille d’actifs qui consiste en l’optimisation du chiffre d’affaires en périodes de risques et d’incidents météorologiques. Membre du groupe projet en charge des incidences de la météo sur la production d’électricité, Julien œuvre à la minimisation des pertes d’opportunités sur la revente de l’énergie et à l’optimisation des « dérivés climatiques » produits d’assurances rémunérant l’entreprise en cas de pertes financières liées au mauvais temps.

Mathieu se passionne alors pour la météo-sensibilité, l’impact de la météo sur l’activité économique. Il imagine les potentiels de leviers à déclencher pour l’entreprise avant d’avoir recours aux assurances. En 2015, Julien quitte EDF et se consacre à temps plein à son idée, l’entreprise Metigate voit le jour en mars 2016.

Metigate ?

Le principe de Metigate est de transformer la météorologie en un facteur d’opportunité pour l’entreprise. Metigate combine ainsi des expertises en météo, data science et business intelligence dans son logiciel Weather-to-action™, afin de proposer la première solution de gestion automatique de l’impact météo, faisant ainsi sauter la barrière technologique liée aux difficultés à maîtriser l’ensemble de la chaîne : du sourcing des données météo à la réalisation automatique d’actions.

 

Les hommes et les femmes de Metigate

L’équipe est aujourd’hui composée d’une quinzaine de personnes dont la moitié sont intégrées à l’entreprise. Que font-il ? Ils sont Data Scientists (analystes de Big Data), développeurs Back-end (créateurs du back-office) et Front-end (créateurs des interfaces utilisateurs), météorologues, climatologues. La prochaine étape du développement de l’entreprise verra l’intégration des Business developers et des compétences en marketing et communication.

 

Histoires courtes

Entre mars et décembre 2016, Metigate opère à un démarrage en douceur en proposant à ses premiers clients du conseil et du diagnostic pour leur permettre de comprendre et d’analyser l’impact de la météo sur leur activité. L’objectif de cette première phase est pour Metigate d’identifier ses marchés, de comprendre finement les besoins potentiels de ses clients et de développer sa technologie.

Ses premières missions : réaliser des modèles prédictifs pour Engie Home services, Mychauffage.com ou Disneyland Paris pour gérer les appels clients, pour les uns ou la fréquentation clients pour les autres. L’entreprise connaît ensuite une grosse accélération sur le marché Corporate, avec la signature de contrats pour SNCF.com et SNCF Réseau. Ces missions de Recherches et Développement permettent à Metigate d’affiner les fonctionnalités de ses technologies prédictives. Ainsi Metigate crée un petit logiciel pour SNCF Réseau, permettant à l’entreprise de planifier les interventions sur les installations, très sensibles aux variations de températures et réalisera son « POC » (Proof of Concept), la démonstration de faisabilité pour la solution quelle a développé pour SNCF.com dans les prochaines semaines.

Incubations et Accélérations