NFactory, un écosystème d’innovants

Initiée en juin 2016 par quatre entrepreneurs Normands, Jean-Louis Louvel, Président du groupe PGS et Alexandre Martini, Directeur des écoles du Campus Saint-Marc, Emmanuel Da Costa, entrepreneur du web depuis 1995 et Gaël Duval, créateur de Mandrake-Linux, l’accélérateur de startups NFactory, fête son premier anniversaire ! Une année intense qui a fait de NFactory, le premier investisseur privé auprès des startups en Normandie.

Un principe : Regarder, Observer et Rencontrer celles et ceux qui font le développement du territoire

Tout est parti de multiples rencontres en 2015 entre les co-fondateurs et de leurs volontés, en tant qu’entrepreneurs, de devenir « acteurs » de l’économie de leur territoire et de contribuer à la création d’entreprises.
Le projet NFactory prévu à l’origine comme un incubateur de startups a rapidement évolué vers un modèle hybride plutôt axé sur l’amorçage, l’accélération et l’investissement en capital, tout en agissant en véritable catalyseur de synergies et favorisant la mise en réseaux. Pour Jean-Louis Louvel « En tant qu’entrepreneurs, nous n’avons qu’une seule volonté, celle d’agir en collectif. Il était évident que nous devions agir en complément des dispositifs déjà existants dans notre région. »

Depuis sa création, NFactory a investi près de 3 millions d’euros, majoritairement dans les entreprises de la nouvelle économie en phase de création ou d’accélération. « Quel que soit leur domaine d’activité, le but est surtout d’aider au développement de projets de création d’entreprises, en Normandie… Le fait que des privés investissent directement au capital de sociétés permet un véritable effet de levier grâce à l’intervention de fonds publics comme BPI France ou encore la société régionale de co-investissement Normandie Participations, qui requièrent un pourcentage significatif de fonds privés pour actionner leurs dispositifs », précise Alexandre Martini, CEO NFactory et Président de la Normandy French Tech.
Une quinzaine de startups bénéficient déjà du soutien financier de NFactory, avec notamment Saagie, Metigate, Bubble, Godblessyoo, Selling at Home, QuasiAqui, Dans ma culotte, Sombox, Robocath, Siatech, Bim&Co, Cherche Mon Nid, YouSign, Marbella et Simone Lemon.
Trois startups sont havraises, quatre caennaises et six sont installées à Rouen, auxquelles s’ajoutent deux startups en dehors de Normandie car les fondateurs souhaitent aussi stimuler l’entrepreneuriat au féminin avec Simone Lemon située à Paris et Marbella située à Amiens et dont vous avez pu découvrir le portrait d’Adeline Monnier dans l’Audacieux magazine. Les montants investis par NFactory durant cette première année, oscillent de 50 000 € à 625 000 €. En dehors de ces prises de participations, NFactory accompagne aussi une dizaine d’autres projets, plus «early-stage» comme NoMen’K, Z comme Zéro Déchet, Allergo Market.

Le monde avance, les normands devancent.

Le monde actuel avance vite, il innove et se transforme. La NFactory n’a cesse d’innover dans ses démarches d’accompagnement et d’aide au développement d’entreprises. NFactory entend contribuer à l’écosystème entrepreneurial normand, et in fine, à la création d’emplois en Normandie. Pour cette raison, NFactory annonce la création, dès le mois de septembre, d’une école proposant des formations gratuites “NFactory Innovation School”, qui sera inaugurée le 20 septembre 2017.
Cette nouvelle école tournée vers l’innovation est totalement gratuite. NFactory Innovation School proposera sa première formation “Innovation Business Developer”. Ce cursus aura pour but de former des business developers.

Lancement de la NFactory Innovation School

La création de NFactory Innovation School répond à un réel enjeu. « En tant que premier investisseur normand totalement privé, NFactory se doit d’être à l’écoute des besoins de l’écosystème entrepreneurial de la Région. Dans ce contexte, nous aidons les startups à identifier leurs ressources, matérielles mais aussi et surtout humaines. Pour qu’elles restent en Normandie et pour en attirer de nouvelles, il est nécessaire qu’elles puissent trouver les différents business developers de talent dont elles ont souvent besoin. Pour cette raison, nous avons décidé de créer NFactory Innovation School, un nouvel outil au service de la Normandy French Tech. », souligne Alexandre Martini.

Les quatre fondateurs planchent déjà sur de nouvelles initiatives au service de la dynamisation du tissu économique régional avec une constante dans leur démarche : Privilégier l’humain, facteur essentiel de développement. La personnalité des porteurs de projets et leur capacité à devenir entrepreneurs représentent un critère majeur d’accompagnement et un facteur clé de réussite. Compétences, capacités d’écoute et enthousiasme s’avèrent des qualités décisives selon les fondateurs de la Nfactory.

« Nous sommes aujourd’hui face à une telle surcharge de communication qu’il faut vraiment du talent pour se faire voir et se faire entendre.» Alexandre Martini. Co-fondateur de la Nfactory et président de la Normandy FrenchTech.

Il y a aujourd’hui un véritable enjeu sur la rapidité. Pour conserver son avantage, il faut monter très vite en compétences dans tous les domaines et pour y arriver, il est essentiel de se rapprocher d’entrepreneurs et bénéficier de leurs expériences. Au fil de ses premiers mois, la Nfactory a fait le pari de la communauté d’entrepreneurs avec la conviction que ce qui est bon pour l’un est bon pour l’autre !