mesh

A la rédaction, nous nous sommes interrogé sur ce qui créait l’ambiance, le décorum des châteaux, s’il était possible de trouver un élément de décoration commun au château fort du moyen-âge et aux immenses demeures contemporaines… nous sommes arrivés au constat que dans les uns et les autres, la perception de l’esprit « château » étaient révélés par leur mise en lumière, à l’instar de l’éclairage d’une scène de théâtre. C’est en investiguant cette problématique que nous avons découvert et choisi, pour ce numéro, Francisco Gomez Plaz et sa lampe Mesh pour Luceplan.

Le créateur

Dans son approche globale, le designer se laisse entrainer par sa propre curiosité mêlée à sa maitrise de la technologie et à son goût pour l’expérimentation dans le processus créatif. Depuis l’ouverture de son bureau de design à Milan en 2004, il met son talent au service de grands éditeurs tels qu’Artemide, Driade, Danese, Lensvelt, Luceplan ou Olivetti. Nombre de ses créations ont reçu des reconnaissances internationales comme le Good Design Award 2010 ou le Red Dot Award 2016 pour sa suspension MESH créée en 2015.

Genèse du projet

Francisco Gomez Paz a utilisé des paramètres similaires à la suite mathématique de Fibonacci pour distribuer dans l’espace ses points lumineux et créer les différentes séquences d’éclairages. La structure rappelle l’ordre naturel de l’agencement des graines d’un cœur de tournesol ou les formes complexes d’une tête de chou qui ont inspiré le designer. La création de Mesh est née aussi de la capacité de séparation spatiale des LEDs et des innovations technologiques développées chez l’éditeur. Le designer les a dispersées pour optimiser la propagation de la lumière et pour donner à chaque point lumineux sa propre indépendance.

L’objet

Mesh est une suspension offrant de multiples scénarios d’éclairage, de la création d’ambiance à la performance d’un éclairage général. Cet objet aux caractéristiques innovantes et théâtrales est doté de performances à la fois esthétiques et fonctionnelles. Sa structure légère, presque transparente est composée d’un réseau de câbles métalliques avec et de LEDs stratégiquement placées aux intersections pour masquer la complexité technique du produit. La technicité de la lampe permet une liberté exceptionnelle dans le contrôle de sa luminance dont l’intensité peut être réglée via une application. L’épure de sa structure et l’apparente dématérialisation de sa technicité révèle la lumière, le vrai protagoniste de Mesh !

Mesh, avec ses proportions généreuses, son épure et sa haute technicité est l’actrice idéale de la scène d’intérieur de notre château idéal … qu’il soit antique ou contemporain !