N7DINGOB - copie

Il est des magiciens capables de transformer une simple image en un tourbillon d’émotions.

Homme de presse et homme pressé, journaliste, photographe spécialisé dans l’auto et la moto, ses photos raisonnent à la lecture de sa signature : Dingo. Dingo s’amuse depuis plus de trente ans à bousculer les codes établis et à détourner les objets de leur fonction principale pour créer ce savoureux décalage qui caractérise son travail photographique.

Dingo, de son vrai nom Dingo, ne cherchez pas sa véritable identité le mystère restant entier, découvre l’univers de la photographie dès l’âge de 10 ans, grâce à son papa passionné de photo, et peut être un peu à la casse de son oncle dans laquelle il photographie ses cousins et ses cousines. « J’ai tout de suite été fasciné par la possibilité de fixer l’instant sur une pellicule et d’embellir cette réalité par un cadrage original ou une mise en scène à contre-pied. Je ne souhaitais pas être un simple témoin de mon époque, je voulais la magnifier ».
Dingo est l’hauteur de plus de 400 couvertures de magazines, réalisant jusqu’à 10 couvertures de magazines par moi, accumulant les idées et les envies de production photos. Il produit ses clichés devenus célèbres mettant en scène la voiture et ses utilisateurs. « Je suis différent et distinctif en racontant une histoire ». Il donne vie à la voiture et à ses occupants. Peu importe leurs statuts et qualités … il se passe nécessairement quelque chose dans les photos de Dingo !

« Mon défi est d’avoir une voiture moche et d’en faire une image à rire, à plaire. »

« Ce qui me plaît dans l’auto c’est ce qu’on fait avec. Pour accoucher, une femme va à la maternité en voiture, quand on est mort c’est encore une auto qui transporte le cercueil, la voiture est présente à toutes étapes de la vie ». Dingo nous explique que 93% de la vie d’une voiture est vouée à ne pas rouler, ne pas bouger, à être immobile ! Un comble pour un objet roulant. « Moi, ce qui m’intéresse, c’est de donner l’envie de l’utiliser davantage ». Dingo aime l’idée selon laquelle ses photos peut transporter les gens, assis dans un fauteuil, en regardant tout simplement ses photos, quelles soient un travail publicitaire pour une marque ou l’une de ses productions.

N7DINGOC1 - copie

Donner envie – Créer du plaisir
Fort de ses trente années de photographies dédiées à l’univers de l’auto et de la moto, il a un regard constant sur l’évolution de notre société. Une société dictée par les peurs selon lui et dans laquelle les gens perdent leurs envies. « Je suis chargé de redonner de l’envie avec de l’impertinence et de la pertinence ». « Comme tous les artistes, je me nourris du quotidien et de mes propres expériences pour créer. L’être humain est toujours autour de mes compositions et j’attache une importance particulière à le mettre en scène de la manière la plus sincère possible » et d’ajouter  « J’ai besoin de comprendre comment nous fonctionnons pour avancer ».

« Celui qui est audacieux fait une voiture audacieuse »

Dingo est sans complexe soyez en assuré et il vous incite à le devenir également si vous aviez quelques hésitations. Certains peuvent penser que les voitures actuelles se ressemblent toutes, mais indéniablement, le design a pris le pouvoir, ce qui est une bonne chose selon l’homme d’image. Au point de constater au fil de notre discussion, qu’a technologie égale, c’est le design qui donne sens aux voitures. La moto n’est pas étrangère au monde de Dino. Tout simplement parce qu’il est motard, portant en lui ce sentiment de liberté. « Un guidon entre les mains, tu peux te rendre n’importe où, sans aucune contrainte ». La moto est également un formidable élixir de jeunesse selon lui. « La moto réclame une grande lucidité et impose d’être toujours en forme et réactif ». Dingo aime le monde de la moto et des motards reconnaissant chez eux un dynamisme constant sur la moto ou en dehors.

N7DINGOC2 - copie

Dingo s’est illustré comme la référence professionnelle dans le domaine de l’automobile. Plus de 40 marques de voitures ont fait appel à lui. Il a créé le visuel de plus de 200 produits auto et moto convaincu du pouvoir de l’image et de la photo pour être vu ou pour se montrer. L’image fait le slogan chez Dingo, créant la différence entre la photo esthétique et celle qui raconte une histoire.

Teintées de couleurs saturées et de mises en scènes dignes d’un Salvador Dali, les productions photographiques de Dingo sont uniques. Tout est vrai dans ses photos comme il aime le souligner. « Il n’y a pas de retouches. Les photos ce sont de vraies voitures, retournées parfois, même les camions : c’est un montage à l’ancienne. Les terrains de tennis sont vrais, photographiés de haut à hauteur des camions. Pour la caravane qui roule : c’est une véritable action, tout était attaché pour ne pas bouger. »

Dingo conserve le même enthousiasme, la même énergie positive et nous confie penser à la réalisation d’une large rétrospective de son travail en 2017. « Mon plaisir est de faire des photos que je vais produire». On rentre dans l’univers de ses photos avec passion, plaisir, sourire. On en ressort avec une certaine émotion après avoir partagé une discussion avec celui qui se cache derrière le viseur, tant il se montre passionné des gens. « Je fais des photos qui ont un supplément d’âme… Je fais ce métier pour cela ».